S'inquiéter est une perte de temps !

S'inquiéter est une perte de temps !

"L'un d'entre vous peut-il, en s'inquiétant, ajouter une seule heure à sa vie ? Matthieu 6:27

1/29/20184 mins

Par ChristianismeActif

S'inquiéter est une perte de temps !

Dans le Sermon sur la Montagne, Jésus enseigne très clairement à quel point il est mal et stupide de s'inquiéter.

Il commence son message sur l'inquiétude par ces mots : "C'est pourquoi je vous dis : ne vous inquiétez pas de votre vie, de ce que vous mangerez ou de ce que vous boirez ; ni de votre corps, de ce que vous porterez. La vie n'est-elle pas plus que la nourriture et le corps plus que le vêtement ?‘‘ Matthieu 6:25.

Les gens s'inquiètent non seulement des biens matériels, mais aussi de ce que les autres pourraient en penser, et de ce que l'avenir leur réserve. Les recherches effectuées sur la tendance des gens à s'inquiéter montrent que seulement 10 % des choses qui les inquiètent se produisent. Quelle perte de temps !

Soin de la vie intérieure

L'inquiétude est une grande ruse de Satan pour nous tromper et pour occuper nos pensées, et elle conduit souvent au doute et à l'incrédulité. Les pensées d'inquiétude sont comme un python, un grand serpent qui tue les animaux en s'enroulant autour d'eux et en les écrasant. Les pensées d'inquiétude écrasent notre vie intérieure avec Dieu. Jésus dit : "La vie n'est-elle pas plus que la nourriture ?"  Il parle de notre vie intérieure avec Dieu. Nous devons prendre grand soin de cette vie et la nourrir avec des paroles de foi, afin qu'elle ne meure pas. Mais il est facile de penser : "Je devrais avoir ceci, et je dois avoir cela aussi !" En pensant ainsi, nous avons beaucoup de soin pour notre corps physique, les choses extérieures.

Mais ce que Jésus dit vraiment ici, c'est "Prenez soin de votre relation avec Dieu, et ne laissez jamais vos soucis se transformer en soucis pour les choses matérielles." Lorsque nous nous concentrons sur les choses importantes, sur la vie que le Père veut nous donner, nous serons libérés de tous les soucis parce que le Père veille sur notre vie intérieure. Il n'est pas possible d'avoir une vie intérieure avec Dieu lorsque nous sommes constamment préoccupés par les choses extérieures.

L'inquiétude c’est de l'incrédulité

Dans le Sermon sur la montagne, lorsqu'il enseigne à propos des soucis, Jésus parle entre autres des lys des champs. (Matthieu 6:28-30.) Si nous réfléchissons un peu plus à cette image, nous ne pouvons pas penser que le lys dirait un jour : "Je ne pense pas que je sois bien à cet endroit. Je n'ai pas le bon arrière-plan. J'aurais dû être placé ailleurs !" Non, le lys ne s'inquiète pas de son emplacement. Mais les gens peuvent s'inquiéter de ces choses - par exemple, qu'ils n'aient pas la place dans la vie qu'ils pensent mériter.

Jésus dit à ceux qui s'inquiètent : "Toi qui as peu de foi !" Et Jésus dit que l'incrédulité est un péché. (Jean 16:9.) Nous devons voir l'inquiétude de la même façon. C'est l'incrédulité, et donc le péché.

Le meilleur remède contre l'inquiétude est de se remplir de paroles de foi et de croire simplement aux nombreuses paroles qui renforcent la foi. Il suffit de penser à Hébreux 13:5-6 ou à Romains 8:31-32, par exemple. Dieu ne nous quittera jamais, il sera toujours avec nous, car il est pour nous. Ces promesses s'adressent aux vrais disciples de Jésus, qui ont choisi de ne pas perdre de temps à s'inquiéter.


Catégories
Cette publication est disponible en

Cet article est basé sur un article de Svein Gilbu publié à l'origine sur https://activechristianity.org/ et a été adapté avec l'autorisation de l'utiliser sur ce site.

Cet article est traduit du norvégien et a été publié pour la première fois dans le périodique de BCC "Skjulte Skatter" ("Trésors cachés") en juin 2004. Il a été adapté pour être utilisé sur ce site web.

Copyright Stiftelsen Skjulte Skatters