Dieu peut-il vraiment pardonner mon passé ?

Dieu peut-il vraiment pardonner mon passé ?

La Bible nous dit que tous nos péchés peuvent être pardonnés. Mais est-ce vraiment possible ?

21/02/20177 mins

Par ChristianismeActif

Dieu peut-il vraiment pardonner mon passé ?

Dieu peut-il vraiment pardonner mon passé ?

Toutes les mauvaises choses que tu as faites te dérangent-elles ? Tout le mal et la douleur que tu as causés aux autres par tes paroles irréfléchies et tes actes inconsidérés. Et tous les péchés cachés que tu es le seul à connaître. Tu peux avoir l'impression de porter le monde entier sur tes épaules.

Maintenant, ferme les yeux et pense un instant que Dieu t'a pardonné, pour chaque chose que tu as faite de mal. Cela ne te soulagerait-il pas d'un poids énorme ? Un nouveau départ ! La vie ne deviendrait-elle pas soudainement bien meilleure ? Cela semble trop beau pour être vrai, mais est-ce vraiment le cas ? Peut-être que tu es assis là et que tu te dis : Dieu peut-il vraiment pardonner mon passé ?

Dieu n'est pas un être humain

En tant qu'êtres humains, nous pouvons facilement devenir amers. Nous sommes facilement offensés et aimons nous souvenir des choses que certaines personnes ont dites ou faites à notre égard. Comme nous sommes ainsi par nature, il n'est pas étrange qu'il nous semble impossible de comprendre l'étonnante volonté de Dieu de pardonner. Pardonner aux autres qui ont fait quelque chose de mal à notre égard semble très éloigné, même pas possible ! Cela reviendrait à faire comme si rien ne s'était passé, à laisser les gens impunis !

"Mais ils ne méritent pas..." Qu'est-ce que c'était ? Arrête-toi un instant et repense à ton propre passé. Es-tu vraiment en mesure de décider ce que les autres méritent ? Qui d'entre nous l'est ?

L'Ancien et le Nouveau Testament disent très clairement ce que nous, en tant que pécheurs, méritons vraiment. L'apôtre Paul le dit ainsi : "Car si vous vivez sous l'emprise de votre nature pécheresse, vous allez mourir". Romains 8:13. Dieu est juste et sa Parole est éternelle. Les choses ne se présentent pas très bien - clairement, nous méritons tous de mourir.

Jésus-Christ - un sacrifice pour que chacun soit libre

Oui, c'est ce que la fin aurait été pour nous tous ; nous serions morts dans nos péchés s'il n'y avait pas eu le merveilleux amour manifesté par Dieu lui-même : "Il n'y a qu'un seul Dieu, et il n'y a qu'un seul moyen pour les hommes d'atteindre Dieu. Ce moyen, c'est Jésus-Christ, qui, en tant qu'homme, s'est donné lui-même pour que tous soient libres." 1 Timothée 2:5-6.

Jésus-Christ s'est donné en sacrifice pour nous. Il est descendu sur terre de sa propre volonté et a payé exactement ce que Dieu a demandé, en totalité. Jésus est mort en tant qu'homme innocent, juste pour toi ! Il est mort pour nous tous, en payant nos péchés de son précieux sang et, ce faisant, il a ouvert une voie pour que nous puissions revenir à Dieu.

Paul écrit sur la grandeur de ce sacrifice dans Romains 5:7-8. "Très peu de gens mourront pour sauver la vie de quelqu'un d'autre, même si c'est pour une bonne personne. Quelqu'un pourrait être prêt à mourir pour une personne particulièrement bonne. Mais Christ est mort pour nous alors que nous étions encore pécheurs, et par là Dieu a montré combien il nous aime."

Les conditions du pardon

Mais il est aussi dit dans Matthieu 6:14-15 : "Car si vous pardonnez aux autres lorsqu'ils ont péché contre vous, votre Père céleste vous pardonnera aussi. Mais si vous ne pardonnez pas aux autres leurs péchés, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos péchés." Cela montre clairement que pardonner aux autres n'est pas une simple faveur ou quelque chose que Dieu nous demande en retour. Non, c'est une condition, ce qui signifie que c'est quelque chose que nous devons faire pour recevoir ce pardon, et si nous ne le faisons pas, nous ne recevrons pas le pardon pour nos propres péchés.

La deuxième condition est donnée dans Actes 3:19 : "Maintenant, repentez-vous de vos péchés et tournez-vous vers Dieu, afin que vos péchés soient effacés." Se repentir signifie que l'on se détourne des anciennes habitudes pour se tourner vers les nouvelles. Il ne s'agit pas simplement d'un sentiment de honte parce que tu as péché, mais d'un désir sincère de ne plus jamais pécher !

Il y a deux questions très importantes à se poser : Suis-je prompt à pardonner aux autres ? Et me suis-je vraiment repenti et détourné de mes péchés ?

Nous n'avons pas eu ce que nous méritons - nous avons reçu le pardon!

Cela devrait nous éveiller à une profonde reconnaissance et à un amour ardent pour Jésus-Christ qui a payé ce sacrifice pour nous. Il a pris sur lui chair et sang pour pouvoir être comme ceux qu'il est venu sauver, pour les aider. Il veut que les gens vivent comme Lui ; Il veut qu'ils vainquent le péché et glorifient Dieu dans leur corps, tout comme Il l'a fait. C'est aussi la raison pour laquelle il veut pardonner nos péchés : après avoir été pardonnés, nous pouvons commencer cette nouvelle vie et montrer notre amour et notre gratitude en le suivant. Il n'a alors pas honte de nous appeler ses frères et sœurs. (Hébreux 2:9-18.)

Quand tu penses à cela, pense à l'amour de Jésus lorsqu'il est mort pour toi - le juste pour les injustes - et n'oublie jamais que tes anciens péchés ont été lavés. Car où serions-nous si nous avions reçu ce que nous méritons vraiment ?

"Il ne nous punit pas pour tous nos péchés ;

il ne nous traite pas durement, comme nous le méritons.

Car son amour indéfectible envers ceux qui le craignent

est aussi grand que la hauteur des cieux au-dessus de la terre.

Il a éloigné nos péchés aussi loin de nous

comme l'est est loin de l'ouest."

Psaume 103:10-12.

Cette publication est disponible en

Cet article est basé sur un article de David Risa publié à l'origine sur https://activechristianity.org/ et a été adapté avec la permission d'être utilisé sur ce site.