Le simple secret pour rester humble

Le simple secret pour rester humble

Ce verset est comme un accord entre moi et Dieu : "Dieu est contre les orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles".

2/2/20218 mins

Par ChristianismeActif

Le simple secret pour rester humble

"Dieu est contre les orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles". 1 Pierre 5:5-6. Que signifie cela concrètement dans ma vie quotidienne ?

Personnellement, j'ai constaté que j'ai constamment une trop haute opinion de moi-même. Voici quelques exemples de ce que je peux penser : "J'ai raison - ma façon de faire est définitivement la bonne". "Cette personne a vraiment besoin d'écouter mon point de vue en ce moment". "Pourquoi font-ils ou disent-ils toujours ceci ou cela ? Cela montre simplement qu'ils ont une mauvaise façon de voir les choses."

Je peux être tellement occupé par ces pensées soi-disant "normales", naturelles, qu'il m'est difficile de voir qu'elles montrent toutes clairement à quel point je suis vraiment fier !

J'ai des défauts

"Et je sais que rien de bon n'habite en moi, c'est-à-dire dans ma nature pécheresse..." Romains 7:18 . La Bible nous dit que chaque être humain est né avec une nature pécheresse, et Paul dit dans ses lettres que rien de bon ne peut provenir de cette nature pécheresse.

Nous verrons des choses dans notre nature humaine qui sont contre la volonté de Dieu. Par exemple, le désir d'être riche, d'avoir du pouvoir ou du succès dans ce monde est directement contraire à la volonté de Dieu, car la volonté de Dieu pour nous est d'être humble de cœur. (Matthieu 11:28-30.) Nous pouvons aussi voir des choses qui sont encore plus claires contre sa volonté, comme la colère, l'irritation et la critique des autres.

Paul écrit dans Romains 7 qu'il déteste ces choses quand il les voit. (Romains 7:17.)

Tout son désir était de faire uniquement la volonté de Dieu, et dans ce chapitre, nous pouvons voir quelque chose de cette lutte entre son désir de faire le bien et le mal qu'il voyait en lui.

Même s'il est normal que l'être humain ait des pensées et des tendances pécheresses, cela ne signifie pas qu'il doit rester ainsi ! Jésus nous a permis de nous libérer de ces pensées, et Paul écrit encore : "Mes chers amis, nous ne devons pas vivre pour satisfaire nos désirs. Si nous le faisons, nous mourrons. Mais vous vivrez, si, par l'aide de l'Esprit de Dieu, vous dites "non" à vos désirs." Romains 8:12-13.

L'Esprit de Dieu nous montre calmement les domaines de notre vie qui ne sont pas comme Dieu le veut. Lorsque Dieu me montre ces choses et que j'arrive à les voir plus clairement, je peux faire quelque chose à ce sujet. Je peux prier Dieu de m'aider à dire non à ces pensées qui viennent de ma propre volonté et de mes propres désirs, et choisir plutôt de faire ce qui est écrit dans la Parole de Dieu et ce que je sais être sa volonté. C'est en fait ce que signifie s'humilier. En continuant à faire cela, je deviens de plus en plus libre de ma propre volonté et de mes propres désirs, que je déteste parce qu'ils sont contraires à ce que Dieu veut.

Pour moi, tout cela signifie que je dois m'abandonner à Dieu et l'attendre. Je ne peux pas me promener avec des pensées fières et grandes sur moi-même si je comprends que "rien de bon ne vit en moi, c'est-à-dire dans ma nature pécheresse". Bien sûr, cela ne signifie pas non plus que je dois être découragé ou déprimé à ce sujet, car ce n'est pas non plus la volonté de Dieu pour moi.

Non, Dieu veut me transformer pour que je puisse me libérer totalement du mal qui est dans ma nature humaine. Pour ce faire, il me montre les domaines qui doivent changer et il me donne toute la grâce et l'aide dont j'ai besoin pour m'en libérer. Être humble signifie que je fais confiance à la manière dont Dieu travaille avec moi pour me montrer ces différents domaines et que je lui fais confiance pour me donner toute la grâce et l'aide dont j'ai besoin pour faire les choses différemment.

Les autres ont aussi des défauts

Au fur et à mesure que le temps passe, je vois qu'il y a beaucoup de choses dans ma nature humaine qui ne plaisent pas à Dieu, et je commence à voir à quel point Dieu a été très patient et miséricordieux avec moi ! Cela m'apprend que je dois aussi faire preuve de cette même miséricorde et compassion envers les autres. Paul écrit : "Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, qui ne marchent pas selon la chair [leur nature humaine pécheresse], mais selon l'Esprit." Romains 8:1.

Je pourrais penser que ce que les autres font ou disent est mal et que je sais comment ils devraient le faire ou le dire différemment, mais l'Esprit de Dieu ne fonctionne pas ainsi. Au contraire, il m'apprend à être patient et à supporter les fautes des autres avec humilité et miséricorde. C'est pourquoi il nous est donné le simple commandement du Sermon sur la montagne : "Ne jugez pas les autres, et vous ne serez pas jugés." Matthieu 7:1-2. Ces mots sont tellement pleins de sagesse. Pensez seulement à quel point le monde serait plus paisible si tout le monde croyait à ces paroles et les mettait en pratique !

Entre-temps, l'Esprit me montrera mes propres défauts - mon impatience, la façon dont je juge les autres ou mon orgueil - et il me montrera comment les surmonter. Dans mes circonstances, je dois me concentrer sur les points que je dois moi-même changer. Ensuite, si je vois des choses chez les autres et que je suis capable de leur en parler par amour véritable, cela peut être une bénédiction de dire quelque chose. Cependant, c'est une autre affaire si je leur parle de leurs fautes et de leurs erreurs par irritation, par colère ou à cause de mes propres pensées orgueilleuses.

L'orgueil est souvent une chose très cachée. Je le vois dans la façon dont je pense à moi-même, dont je pense aux autres et dans la mesure où je laisse Dieu agir dans ma vie. Mais il y a un verset qui est comme un accord entre moi et Dieu : "Dieu est contre les orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles." Si je ne suis pas vigilant et que je continue simplement avec toutes ces pensées orgueilleuses, Dieu sera contre moi. C'est une chose très dangereuse pour Dieu de retirer sa grâce de ma vie, juste parce que je n'ai pas voulu m'humilier !

Mais si je m'abandonne à Dieu en tout - si je lui permets d'être ma tête et mon chef, et si j'accepte qu'il m'a tout donné et me donnera toute l'aide dont j'ai besoin - alors j'obtiendrai la grâce sur ma vie ! C'est vraiment quelque chose à attendre avec impatience !

Catégories
Cette publication est disponible en

Cet article est basé sur un article de Page Owens publié à l'origine sur https://activechristianity.org/ et a été adapté avec permission pour être utilisé sur ce site.