Reconnaître comment Satan essaie habilement de nous distraire

Reconnaître comment Satan essaie habilement de nous distraire

Le but de Satan est de nous séparer de Dieu. Voici comment nous pouvons le stopper.

8/27/20205 mins

Par ChristianismeActif

Reconnaître comment Satan essaie habilement de nous distraire

" N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du père n’est point en lui." 1 Jean 2:15.

N'aimez pas le monde

Satan veut nous séparer de Dieu. Il y parvient en nous faisant aimer le monde. On l'appelle le dieu de ce monde. Il essaie d'aveugler nos esprits avec les choses de ce monde, pour nous empêcher de voir la lumière de l'évangile glorieux de Christ. (2 Corinthiens 4:4.)

Se préoccuper de ce monde peut même sembler bon et juste, et nous pouvons trouver de nombreuses bonnes raisons pour expliquer notre besoin de le faire. Satan est un expert pour expliquer combien ceci ou cela est nécessaire, et combien nous en avons vraiment besoin. De cette façon, nos pensées et notre temps sont occupés, et Dieu s'éloigne de plus en plus. C'est ainsi que beaucoup de ceux qui servaient autrefois Dieu de tout leur cœur sont tombés.

Nous avons lu l'histoire de l'époque de Noé et de l'époque de Lot. Les gens mangeaient et buvaient, achetaient et vendaient, plantaient et construisaient, se mariaient et donnaient en mariage. Ce monde les avait pris, et il n'y avait pas d'amour pour Dieu. Il en sera de même aux jours du Fils de l'homme. (Luc 17:26-30.)

Cela nous montre que l'amour du monde est une puissance spirituelle qui prend le contrôle des gens. C'est un esprit satanique qui éloigne les gens de Dieu d'une manière "agréable". Nous devons lutter contre cette puissance spirituelle de toutes nos forces, comme si nous luttions pour notre vie. Ceux qui sont contrôlés par cette puissance spirituelle ne seront pas présents lorsque Jésus viendra chercher son Épouse. (1 Théssaloniciens 4:17.)

Écoute bien, toi qui es devenu tiède et qui as commencé à t'éloigner. Tu n'avais pas prévu de quitter Dieu et de devenir tiède, mais les soucis de cette vie et l'intérêt pour ce monde t'ont amené à ce point. Peut-être voulais-tu gagner plus d'argent pour avoir plus à donner à la cause de Dieu, mais alors tu avais moins de temps pour la prière, moins de temps pour chercher les choses de Dieu ! C'est ainsi que le dieu de ce monde a trompé beaucoup de gens et les a séparés de Dieu.

 

Cherche les choses d'en haut

" Si donc vous avez une vie nouvelle avec Christ, portez votre attention sur les choses du ciel... et non sur celles de la terre. " Colossiens 3:1-2. On ne peut pas unir ces deux choses. Nous ne pouvons pas servir Dieu et l'argent. Quand tu commences à chercher les deux, c'est là que tu commences à déchoir. C'est ce que signifie être tiède et sans enthousiasme, et Jésus vomira de telles personnes de sa bouche. (Apocalypse 3:15-16.)

Le dieu de ce monde a le pouvoir sur ceux qui sont tièdes parce qu'ils ont l’apparence de la piété mais rejettent sa puissance. Paul nous dit de nous éloigner d'eux (2 Timothée 3:5). La puissance de la piété se révèle lorsque nous n'écoutons plus "le dieu de ce monde" et que nous sommes libérés des choses terrestres.

Ceux qui vivent en ennemis de la croix de Christ désirent les choses terrestres. Leur fin est la destruction. Cela nous montre que notre vie est en danger. Chacun sait dans son cœur s'il aime ce monde ou les choses de ce monde. Il est important d'être honnête devant la face de Dieu afin de ne pas être piégé par l'esprit de ce monde, car nous sommes citoyens du ciel. (Phillippiens 3:18-20.)

Aimer Dieu, c'est la même chose que de ne pas aimer le monde. Aimer Dieu signifie rechercher les choses de Dieu et non les choses de la terre. Alors nous rencontrerons Jésus dans les nuées, quand il reviendra du ciel pour nous chercher, et nous serons toujours ensemble avec lui.

Cette publication est disponible en

Cet article est basé sur un article de Sigurd Bratlie qui a été publié pour la première fois sous le titre "Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur" dans le périodique de BCC "Skjulte Skatter" (Trésors cachés) en janvier 1936. Il a été traduit du norvégien et est adapté avec la permission de l'auteur pour être utilisé sur ce site web.