S'accrocher à la parole de Dieu au seuil de la mort

S'accrocher à la parole de Dieu au seuil de la mort

Hospitalisé pour le COVID-19, Hermen s’accroche aux versets de la Bible qui lui reviennent sans cesse à l'esprit.

6/3/20207 mins

Par ChristianismeActif

S'accrocher à la parole de Dieu au seuil de la mort

Pendant son hospitalisation à cause du Covid-19, Hermen était si malade qu'il ne pouvait pas dire s'il était mort ou vivant. L'atmosphère de l'hôpital était effrayante ; les patients commençaient à paniquer car il est difficile de dire quand et comment la maladie va s'aggraver. Pendant ces jours difficiles et ces longues nuits sans sommeil, Hermen s'est accroché aux versets de la parole de Dieu qui lui venaient à l'esprit.

"La grâce de Dieu est une histoire importante de ma vie qui ne cesse de se répéter", déclare Hermen lors d'un appel vidéo. Sa voix semble heureuse, et il est difficile d'imaginer qu'il a failli mourir il y a seulement quelques semaines. "Je Lui dois tout."

"Dieu a continué à frapper à la porte de mon coeur"

Hermen a grandi avec six sœurs, et la foi chrétienne occupait une place centrale dans la famille. Il a gardé d'heureux souvenirs d'enfance et se souvient encore de la façon dont son père leur racontait les histoires de la Bible. Mais à l'adolescence, Hermen a suivi sa propre voie, et la foi de son enfance a disparu dans l'ombre.

"C'est par pure grâce que Dieu a continué à frapper à la porte de mon cœur", dit Hermen. Il avait 18 ans lorsqu'il est parti en vacances avec un ami. Ce n'était pas ce qu'il espérait, et Hermen est rentré chez lui déçu. À partir de ce moment, l'Esprit de Dieu a commencé à me parler puissamment ; c'était comme si Dieu me prenait par le cou et me disait : "Hermen, que veux-tu faire de ta vie ? Je veux te montrer une voie complètement différente ! Par la grâce de Dieu, j'ai pu me repentir à ce moment-là. Je suis convaincu que je dois aussi ce 'revirement' dans ma vie aux prières de mes parents."

Désir de mener une vie chrétienne honnête.

Hermen, nouvellement converti, ressentait un grand besoin de lire la Bible. Il aspirait à la vie chrétienne honnête et droite qu'il y lisait. Plusieurs fois par semaine, Hermen organisait une réunion de prière avec quelques amis, et ils priaient pour être remplis du Saint-Esprit. "J'ai lu dans Jean 3.8 que celui qui est poussé par le Saint-Esprit est souple comme le vent, et c'est exactement comme cela que je voulais vivre ! En tant qu'êtres humains, nous pouvons être si rigides et stricts et nous soucier de formes inutiles et de l'aspect extérieur des choses. Mais lorsque nous sommes inspirés par l'Esprit de Dieu, nous devenons purs et simples et nous apprenons à être ouverts au changement. Alors Dieu peut nous utiliser pour vivre à la gloire de son nom."

Infecté par le coronavirus

Au début de la pandémie de Covid-19, Hermen est tombé malade. Au début, cela ressemblait à une grippe, mais rapidement, la situation s'est aggravée : douleurs musculaires brûlantes, fièvre et essoufflement croissant. Il a fallu appeler une ambulance et, sur le chemin de l'hôpital, on l'a immédiatement mis sous respirateur (une machine à oxygène). Un test effectué à l'hôpital a démontré que ses soupçons étaient fondés : il avait été infecté par le coronavirus.

L'état de santé d'Hermen s'est rapidement aggravé. Il avait tellement de mal à respirer et se sentait si mal qu'il n'était pas sûr d'être encore en vie.

"Quand j'avais envie de paniquer, je me raccrochais aux versets de la Bible".

L'atmosphère de l'hôpital était lourde et déprimante. "J'étais dans une salle avec deux autres patients. L'incertitude et la peur faisaient paniquer les gens. À côté de moi, il y avait un homme qui toussait très fort. Au cours d'une de ces nuits, la toux s'est soudainement arrêtée. Il est mort sans ses proches autour de lui. Cela a également été très difficile pour le personnel infirmier."

Dans ces jours et ces heures difficiles, alors qu'il avait l'impression de commencer lui aussi à paniquer, Hermen s'est accroché aux versets bibliques qui lui venaient à l'esprit. "La Bible est pleine d'aide. Je ne vais pas énumérer tous les versets qui m'ont aidé car ils sont nombreux. Mais un verset étonnant du Psaume 119:143 revenait souvent dans mes pensées : "Je suis rempli de troubles et d'anxiété [soucis], mais tes commandements me procurent de la joie".

"Alors que j'étais allongé, j'ai pensé aux mots de la Bible. Par exemple, 'Ne t'inquiète de rien...' (Philippiens 4:6). Je l'ai répété encore et encore : "Ne t'inquiète de rien ! J'ai remarqué que lorsque de tels mots me venaient à l'esprit, ils m'aidaient à contrôler ma respiration. Ils me donnaient la paix et m'apportaient de la joie, comme il est dit dans ce verset des Psaumes !".

Lis la parole de Dieu !

" Tu peux penser à quel point j'étais reconnaissant d'avoir beaucoup lu la Bible quand j'étais jeune, pour que ces mots puissent me venir à l'esprit et m'aider ! J'encourage tous les jeunes à lire beaucoup la Bible ! Quand on est jeune, on a le temps. On peut penser : " Il me reste encore des années ", et c'est généralement le cas. Mais à notre époque, où il y a tant d'informations et de divertissements sur Internet, on peut facilement perdre beaucoup de temps."

"Il n'y a pas de meilleur investissement dans la vie qu'une lecture de la parole de Dieu. Prends le temps de le faire, ne lis pas seulement la Bible pour le plaisir de la lire, mais réfléchis à ce qu'elle signifie pour toi personnellement. Alors ces versets bibliques te viennent à l'esprit et deviennent une aide pour toi en toutes circonstances. Lorsque tu t'occupes de la parole de Dieu de cette manière, tu apprends à connaître Dieu toi-même ! Cela te donne une base solide dans ta vie."

Cette publication est disponible en

Cet article est basé sur un article d'Annemieke Jonker et Petra Alberts publié à l'origine sur https://activechristianity.org/ et a été adapté avec la permission d'être utilisé sur ce site.