Sobre, mais pas effrayée

Sobre, mais pas effrayée

Au début, le confinement et la connexion en ligne étaient quelque chose de nouveau et même d'amusant - jusqu'à ce que je me rende compte que nos sources de revenus se réduisaient une à une.

4/28/20206 mins

Par ChristianismeActif

Sobre, mais pas effrayée

Début avril, un rapport a été publié sur les constats du système expert italien (outil informatique d’intelligence artificielle). Cette société a étudié des dizaines de milliers de messages sur les réseaux sociaux afin de mesurer les changements d'humeur du public par rapport au COVID-19. Ils ont découvert sans surprise que, pour la quatrième journée consécutive, la peur était l'émotion la plus souvent exprimée dans les messages. "Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles la peur grandit", a écrit l'équipe dans sa mise à jour quotidienne.

Oui, il y a de nombreuses raisons d'avoir peur, d'avoir peur de ce qui se passe. Le rapport indique qu'en dehors de la peur de mourir, les craintes ont quelque chose à voir avec le fait de ne pas savoir quel est le plan pour sortir de cette crise, ou comment les gouvernements vont faire pour trouver une solution.

Je reste calme et tranquille

Il fut un temps où je lisais ces rapports et où je plaignais ces malheureux qui n'avaient aucune foi en Dieu, aucune foi en une "vie dans l'au-delà" qui serait un bouclier contre la peur de l'avenir.

Si j'ai ressenti cela, c'est parce que j'ai été une femme satisfaite d'elle-même qui pouvait mentionner de bons versets à d'autres croyants en situation difficile. Des versets comme :

"Ne t'inquiète de rien..." Philippiens 4:6-7

Ce verset m'a toujours beaucoup aidé car c'est un commandement : il ne me donne pas le choix. Il me dit quoi faire - prier Dieu et lui présenter mes besoins - puis il me dit ce qui va se passer - que la paix de Dieu viendra dans mon cœur et mon esprit.

J'ai pratiqué ce verset toute ma vie, et j'en ai vraiment eu besoin. Il m'a sauvé de nombreuses fois de la panique qui peut s'emparer de nos cœurs lorsque quelque chose d'inattendu et d'indésirable se produit soudainement.

J'avais cette foi que tant que j'étais un disciple, je croyais que Dieu était avec moi quoi qu'il arrive. Je suis devenue une experte en la matière. Je savais comment gérer les situations difficiles, et je pensais l'avoir vraiment compris, et ainsi je pouvais répéter ce verset aux autres sans m’intéresser plus en profondeur à leurs problèmes.

Même maintenant, avec la réaction mondiale à un virus qui tue beaucoup de gens rapidement, je me suis sentie calme. Je sais que rien ne peut toucher un cheveu de ma tête, à moins que Dieu ne le permette. Et cela s'applique aussi à ma famille. Je me suis sentie sereine, mais pas effrayée.

La réalité me frappe

Mais ensuite, le confinement général a été annoncé au Royaume-Uni. Au début, le confinement, le fait que nous ne pouvions pas nous déplacer, et les contacts avec nos amis, collègues et étudiants sur Zoom étaient quelque chose de nouveau et même d'amusant - jusqu'à ce que je me rende compte que, comme tous les membres de ma famille à la maison, sont des travailleurs indépendants, nos sources de revenus sont réduites une par une. Les clients de mon mari annulent, mes patients ne peuvent pas venir aux rendez-vous, les élèves de mon fils ne peuvent pas venir apprendre à jouer au piano ...

Et si la personne qui loue une autre de nos propriétés ne peut pas payer son loyer parce qu'elle ne peut pas aller travailler - ce sera de l'argent supplémentaire que nous devrons payer à la banque, provenant de nos revenus qui diminuent rapidement.

Soudain, la crainte s’est emparée de moi ; de manière inattendue et dure - et elle m'a brutalement fait sortir de mon sentiment d'autosatisfaction, qui était que j’avais l'anxiété totalement sous contrôle. Soudain, mes pensées étaient : Nous pourrions perdre notre maison, notre pension, nos entreprises.

Je ne m'attendais pas à être touchée comme ça. Je suis un disciple. Je sais que ma vie est entre les mains de Dieu. Je ne suis pas ébranlé par les choses qui inquiètent les autres, les gens qui n'ont pas la foi.

Mais alors, est-ce que je vis vraiment ce verset - ne vous inquiétez de rien ? Il est étrange que je n'aie pas été tentée de m'inquiéter de l'attaque du virus sur mon corps, mais je peux m'inquiéter de perdre ma maison.

Il y a une chose que je ne dois jamais perdre

Il fallait que je réfléchisse sobrement et raisonnablement. Quelle est la pire chose qui puisse arriver ? Et si je meurs ? - Je vais être avec Jésus. Si je perds mon entreprise ? - Je peux trouver un autre travail. Si nous perdons notre maison ? - On peut trouver quelque chose de plus petit. Ah, mais si je perds ma foi ? - C'est la pire chose qui puisse arriver.

Ma foi doit être mise à l'épreuve afin qu'elle puisse survivre aux secousses qui résultent des épreuves et des situations difficiles. Si je ne suis pas dans une situation où je suis tentée, alors je n'obtiens pas non plus la victoire. Je ne sais peut-être pas ce qui va m'arriver, à moi ou à ma famille ; je ne sais pas dans quelle direction Dieu va nous emmener avec notre santé, nos émotions ou nos finances, mais je sais que ma foi doit être plus profonde.

Oui, j'ai été surprise d'être tentée d'avoir peur, mais aurais-je dû être surprise ? Cela m'a réveillé pour être beaucoup plus vigilante : pour détecter ces sentiments d'autosatisfaction trompeurs, pour penser à ces choses que je dis si facilement à tout le monde, pour essayer vraiment de comprendre ceux qui ont peur et qui ne sont pas en sécurité. Cela m'a fait sortir de ma zone de confort et c'est bien ainsi. Tout ce qui mets ma foi à l'épreuve est bon pour moi. En ces temps incertains, la confiance en Dieu doit être au centre de ma vie, de ma journée et de mes pensées, car sans cela, j'ai en effet tout perdu.


Cette publication est disponible en

Cet article est basé sur un article de Maggie Pope publié à l'origine sur https://activechristianity.org/ et a été adapté avec l'autorisation de l'utiliser sur ce site.

Versets tirés de la Bible en Français courant, sauf indication contraire. Diverses traductions de la Bible sont utilisées dans l'ensemble du site web, uniquement dans un souci de clarté et de facilitation de compréhension dans le contexte.