Qu’est-ce que le fruit de l'Esprit ?

Qu’est-ce que le fruit de l'Esprit ?

Le fruit de l'Esprit est une nature pieuse (amour, patience, bonté, etc.) qui devient ma nature lorsque je meurs au péché.

5/3/20184 mins

Par ChristianismeActif

Qu’est-ce que le fruit de l'Esprit ?

Qu’est-ce que le fruit de l'Esprit ?

Certains des fruits de l'Esprit sont décrits dans Galates 5:22-23. "Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la fidélité, la gentillesse, la maîtrise de soi."

Le fruit de l'Esprit est l'opposé du péché et de l'égoïsme. Le fruit de l'Esprit est identique à la vie de Christ ; c'est la nature pieuse. C'est la vie nouvelle et rafraîchissante qui devient partie intégrante de ma nature lorsque j'obéis à l'Esprit de Dieu et que je dis non au péché lorsque je suis tenté, et que je meurs ainsi au péché auquel je suis tenté. Le fruit de l'Esprit est le résultat de la marche par l'Esprit. (Galates 5:16-26.)

Comment acquiert-on le fruit de l'Esprit ?

"En vérité, en vérité, je vous le dis, si un grain de blé ne tombe en terre et ne meurt, il reste seul ; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit." Jean 12:24.

Pour que ce blé ou ce fruit pousse, il faut que quelque chose meure. Mais lorsqu'elle meurt, une nouvelle vie apparaît - nous recevons un peu plus des fruits de l'Esprit. Nous mourons au péché si nous ne cédons pas lorsque nous sommes tentés par notre nature humaine pécheresse, en obéissant à l'Esprit - en marchant dans l'Esprit. Et si nous mourons de plus en plus au péché, nous obtenons de plus en plus de fruits de l'Esprit.

Par exemple, la bonté est l'un des fruits de l'Esprit. Nous voulons faire preuve de bonté envers notre famille, nos collègues de travail et ceux que nous rencontrons sur notre chemin. Mais lorsque quelque chose ne se passe pas comme je l'avais prévu, ou que quelqu'un dit quelque chose d'une manière qui ne me plaît pas, je ressens le contraire de la bonté en moi. Quelque chose de laid veut sortir. Cela vient de ma nature humaine pécheresse, et c'est ce qui doit mourir pour que le précieux fruit de la bonté puisse pousser !

"Faites donc mourir ce qui appartient à votre nature terrestre : l'immoralité sexuelle, l'impureté, la convoitise, les mauvais désirs, la cupidité, qui est une idolâtrie... Ainsi donc, comme élus de Dieu, saints et bien-aimés, revêtez-vous de compassion, de bonté, d'humilité, de douceur et de patience, en vous supportant les uns les autres et en vous pardonnant mutuellement...". Colossiens 3:5,12-13.

Obtenir les fruits de l’Esprit: un processus qui dure toute la vie

C'est un processus qui se poursuit tout au long de notre vie : quelque chose de moi-même doit toujours mourir pour faire place à la nature pieuse. Plus je "meurs", plus je peux recevoir des pensées, des paroles et des actions vraiment bonnes, et devenir de plus en plus juste et saint. (2 Pierre 1:3-9.)

Il en va de même pour l'amour, la joie, la paix, la patience et tous les autres fruits de l'Esprit. C'est un travail qui dure toute la vie. Il y a toujours plus de nature pieuse à atteindre. Nous devons toujours avoir ce désir ardent et ce désir qui brûle dans nos cœurs, "J'ai besoin d'obtenir plus de fruits de l'Esprit, j'ai besoin d'être plus purifié du péché, j'ai besoin d'être rempli de la nature pieuse !".

"Mais maintenant, ayant été affranchis du péché, et étant devenus esclaves de Dieu, vous avez votre fruit pour la sainteté, et pour fin, la vie éternelle." Romains 6:22.

Cette publication est disponible en

Cet article est basé sur un article d'Irène Abraham publié à l'origine sur https://activechristianity.org/ et a été adapté avec la permission d'être utilisé sur ce site.